Toutes les données du monde européen de la tomate dans un tableau de bord actualisé

Texte: Fresh Plaza


Christiaan Rijnhout

Quelles sortes de tomates sont présentes dans les magasins ? Quel est le prix au kilo, l'origine, la forme d'emballage et la taille ? Le Berry Monitor connaît un grand succès. Roamler, une plateforme de flexible resourcing, a donc lancé en octobre le Tomato Monitor qui offre une vue d'ensemble de toutes les données du monde européen de la tomate dans un tableau de bord pratique.

Depuis dix ans, Roamler apporte son aide à tous les acteurs de la chaîne des fruits et légumes. Des producteurs aux détaillants, ils disposent d'informations détaillées et de photos via une communauté fonctionnant à l'aide de smartphones. L'année dernière, Roamler a lancé un service d'abonnement consacré à la catégorie des fruits rouges. Mais le secteur de la tomate a rapidement manifesté son intérêt. Ainsi, en octobre, Roamler a commencé à rassembler des données grâce à des visites hebdomadaires chez les principaux détaillants.

Covering the entire European market

« Nous avons commencé au Royaume-Uni, en Allemagne et en Pologne. Nos clients ont indiqué que la demande était la plus forte sur ces trois marchés. D'autres pays comme la Belgique, le Danemark, la Suède, la France, l'Espagne, l'Italie et les Pays-Bas suivront bientôt », explique Christiaan Rijnhout.

« Cela signifie que nous couvrons progressivement l'ensemble du marché européen. Nous incluons également d'autres légumes-fruits dans ce suivi. Notamment les poivrons, les concombres et les aubergines. » Christiaan, qui vient d'une authentique famille de travailleurs des fruits et légumes, est en poste chez Roamler depuis dix ans. Il est chargé de la catégorie des produits frais au sein de l'entreprise.

« Nous fournissons maintenant ces données aux intervenants de toute la chaîne. Nous avons remarqué qu'ils ont beaucoup de questions identiques. C'est pourquoi nous proposons ces données dans un tableau de bord unique et clair. C'est aussi nettement plus efficace. Nos collaborateurs ont seulement besoin de visiter le même magasin une seule fois. Nous pouvons alors créer un suivi continu à un prix attractif pour l'ensemble du secteur. »

Données pour les producteurs, les sélectionneurs et les emballeurs

« Chacun utilise ensuite les informations qu'il juge les plus précieuses. Les exportateurs et les supermarchés veulent surtout connaître le prix et l'origine. Les producteurs veulent connaître la qualité du produit en magasin. Les obtenteurs s'intéressent davantage aux variétés proposées. Et les conditionneurs veulent savoir quelle forme d'emballage est utilisée. Désormais, ils pourront voir tout cela dans le même tableau de bord. On y trouve le type de tomate et son pays d'origine. Mais nous enregistrons également les informations sur les fournisseurs, si possible avec le code GLN/GGN », explique Christiaan.

Renforcez votre position

« Beaucoup de suppositions sont encore émises au sujet des informations sur les rayons. Les gens se fient souvent à leur instinct. Ce moniteur vous donne les données les plus récentes. Cela renforce votre position car vous pouvez facilement identifier les tendances. Cela signifie que vous avez une avance considérable en matière de connaissances. Il offre des outils aux acheteurs et aux gestionnaires de comptes en Europe du Nord-Ouest. Ils peuvent les utiliser pour développer davantage la gestion des catégories pour leurs clients du secteur du détail. De plus, cette base de données est plus professionnelle que de montrer ses propres photos. »

Une combinaison de l'IA et de l'œil humain

Est-il difficile d'englober l'offre fragmentée de tomates ? « Nous utilisons une combinaison d'intelligence artificielle (IA) et du regard humain », répond Christiaan. « Nous savons quelles informations nous voulons obtenir. Nous pouvons donc extraire automatiquement beaucoup de données des emballages et des étiquettes de rayon. Avec un œil averti, nous arrivons à obtenir des données de très haute qualité. Nous les affichons ensuite dans un tableau de bord en ligne facile à consulter. Vous pouvez ainsi obtenir un aperçu accessible des données en temps réel. »

« Le tableau de bord dispose désormais d'une nouvelle option. Vous pouvez l'utiliser pour comparer facilement ce que proposent les différents magasins. Cela inclut les points de prix correspondants. Par exemple, les utilisateurs peuvent comparer l'offre actuelle de Lidl en Allemagne avec celle du Royaume-Uni. Vous pouvez ainsi facilement analyser les écarts dans l'offre de tomates. Toutes les photos sont faciles à visualiser et à télécharger à partir de la plateforme en ligne », conclut M. Rijnhout qui a précédemment révélé que les moniteurs d'autres catégories suivront, à coup sûr, ceux des fruits rouges et des tomates.

Vous souhaitez en savoir plus sur nos moniteurs de fruits et légumes ? Contactez nos experts.